Artisanat créatif,  Foyer de Vie de Courville-sur-Eure

Une éolienne en osier

Reportage

Nous avons été accueillies par Mme Christel Appriou, responsable du maraîchage et M. Boullay, responsable des espaces verts (10 hectares de parc) du « Foyer Gérard Vivien » de Courville-sur-Eure, qui nous ont présenté leurs ateliers autour de l’osier, et en particulier sur le projet d’éolienne tressée qui sera présentée durant le Comice agricole de juin prochain.

Une belle équipe autour des espaces verts et du maraîchage

Nous nous sommes rendus à la grange de l’ancienne ferme de l’établissement où deux employés aux espaces verts, David et Antony étaient déjà en train de tresser des structures pour les prochaines installations de printemps dans le parc, mais aussi pour le projet d’éolienne dans le cadre du comice agricole de juin prochain.
Vous avez dû apercevoir le dos de cette ancienne grange agricole qui se trouve juste à côté de l’éolienne, au raz de la D923.

Très vite, plusieurs résidents qui participent régulièrement aux ateliers de tressage sont venus nous rejoindre.
Pour les jardins et le maraîchage de l’établissement, il y a 4 salariés qui encadrent les interventions d’une quinzaine de résidents pour la partie espaces verts.
Une vingtaine de résidents pour la partie maraîchage encadrée principalement par Christel Appriou et ses collègues.
Sur le projet de tressage pour l’éolienne ils sont de 5 à 10 à y participer à un moment ou l’autre.

Actuellement l’équipe travaille à la fabrication de tontines qui seront bientôt placées dans différents lieux du jardin de Foyer de vie.

C’est quoi une “tontine” ?
À l’origine, il s’agissait d’un tressage de tiges qui servait d’emballage, protégeait la plante durant son transport. Aujourd’hui c’est le nom donné aux supports de plantes grimpantes, aux décors de tressage végétal, le plus souvent en osier. La tontine peut être effilée, en boule et même plate.

Le travail spécifique pour l’éolienne va commencer aussi.

Une éolienne, forcement

Pour l’équipe, pour tous les résidents et salariés du Foyer de Vie, le symbole des lieux c’est forcément cette ancienne éolienne Bollée située à toute proximité de la grange de l’ancienne ferme où est installé l’atelier de tressage de l’osier.
C’est « leur » éolienne, bien avant celle de l’ensemble de Courville-sur-Eure qui l’a adoptée dans son logo municipal.

Petit portrait de l’éolienne
Cette machine éolienne hydraulique de type pylône a été créée en 1902 par l’ingénieur-constructeur-hydraulicien E. Lebert, propriétaire à partir de 1898 des brevets de l’entreprise Auguste Bollée.
Elle est haute de 20 mètres, et installée au-dessus du puits, avec la pompe et son abri de bois intégrés dans la structure
Elle était destinée à alimenter en eau potable courante et pour l’arrosage de l’établissement et sa ferme de l’époque.

Tout naturellement, c’est cette éolienne que l’équipe va s’efforcer de représenter par sa sculpture en osier.

Elle sera construite en tressage d’osier autour d’une armature métallique qui est en cours de réalisation avec l’aide de Monsieur Lomet des services techniques du foyer Gérard Vivien.
Les tressages seront réalisés à partir d’osiers issus des quelques plantations du parc du Foyer de Vie ainsi que du Parc de Courboyer où une équipe de résidents se rend depuis plusieurs années aux côtés de Delphine Chapon chargée de Sensibilisation, animation, pédagogie à la Maison du Parc Naturel du Perche: pour participer à une récolte commune avec des associations du perche et le manoir.
Les tailles les plus grosses sont ramenées au Foyer pour les constructions d’osier vivant. Pour apprendre à tresser, l’association Préaux Patrimoine est intervenue au Foyer pour transmettre leur savoir faire.
L’ensemble de la structure, à l’échelle réduite de la « vraie » aura environ 4 mètres de haut : les piétements de 3 mètres et une roue d’un mètre de diamètre.
Elle sera préparée en 3 morceaux qui seront assemblés au dernier moment à l’emplacement final d’exposition.
Durant le Comice agricole des 13 et 14 juin 2020, cette éolienne sera installée en bordure de l’Eure, près de l’entrée du camping.

Ses pieds seront décorés d’un massif de fleurs plantées par l’équipe
À l’issue du comice, elle rejoindra le parc du Foyer … et le voisinage de sa grande sœur métallique.
Nous ne manquerons pas de vous livrer un reportage sur ces étapes !

POUR EN SAVOIR PLUS :
• Le site du Foyer de Vie Gérard Vivien : https://foyerdevie-courville28.fr/
• Sur les éoliennes Bollée, un site qui vous explique « comment ça marche » (vous y reconnaîtrez peut-être des images de celle de Courville-sur-Eure) : http://baguenaudes.net/eolienne-bollee/
• Maison du Parc Naturel du Perche à Courboyer : http://www.parc-naturel-perche.fr/le-parc-en-action/bienvenue-la-maison-du-parc

Partager cet article sur les réseaux sociaux
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Pin on Pinterest
Pinterest
Share on LinkedIn
Linkedin